Les glucides

Les glucides représentent 1 à 2 % de la masse cellulaire. Dans l’organisme, les glucides sont avant tout un combustible que les cellules peuvent obtenir et employer facilement.

Selon leur taille est leur solubilité, on classe les glucides en monosaccharides (un sucre), en disaccharides (deux sucres) ou en polysaccharides (de nombreux sucres).


La plupart des cellules ne peuvent utiliser qu’un nombre limité de sucre simple et le glucose vient en tête de leur menu. Lorsque les réserve de sucre sont suffisantes, les glucides provenant des aliments sont convertis en glycogène ou en graisses et mis en réserve. Tous ceux d’entre nous qui ont pris du poids parce qu’ils ont mangé trop d’aliments riches en glucides connaissent bien ce processus de transformation.

Pour garder la santé, on préfèrera le sucre non raffiné ou non transformé (fruits, miel, sucre de coco, rutabaga…) en quantité raisonnable.


Rôles des glucides :


Les glucides sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. C’est le carburant essentiel et majeur nécessaires au bon fonctionnement des cellules musculaires, du cerveau, du cœur et des globules rouges.


Attention, une consommation trop importante va avoir un effet néfaste sur notre santé. Cela peut favoriser le déséquilibre de notre microbiote (obésité, fatigue chronique, humeur…).


Sources alimentaires


La majorité des glucides que nous ingérons sont d’origines végétales. On les trouve naturellement dans le lait et ses substituts, les féculents, les légumineuses, les fruits et les légumes.

Il existe une quantité de plus en plus importante de sucre dans les aliments transformés et ultra transformés.


Attention, nous avons une consommation beaucoup trop importante de glucides dans notre quotidien et cela particulièrement ces dernières années. Nous consommons de plus en plus de produits transformés et ultra-transformés qui contiennent un apport en sucre important. Certes, vous aurez un apport important pour avoir l’énergie nécessaire au bon fonctionnement des muscles mais ces produits sont très pauvres en micronutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme dans son ensemble.


 

Bon à savoir :

On confond souvent sucres lents et sucres rapides. Voici une précision pour y voir plus clair : les sucres rapides sont des sucres simples (non réductibles) ayant un indice glycémique élevé et dont l’absorption sera rapide 4. Les sucres lents sont des sucres complexes dont l’absorption sera plus longue. En effet, plus les sucres sont complexes, plus le corps aura besoin d’enzymes pour les décomposer. Plus il y a d’enzymes, plus le temps de décomposition sera long.


Au sujet du fructose : celui qui pose problème c’est le fructose de l’industrie alimentaire qui est une transformation de l’industrie agro-alimentaire qui le rend délétère pour la santé. hors, le fructose des fruits est le premier combustible de notre corps. Quand vous mangez un fruit entier, les fibres du fruit permettent une absorption du sucre plus longue. Quand vous faite un jus avec des fruits à l’extracteur de jus, les fibres sont éliminées et le sucre est absorbé plus rapidement dans le corps.


Posts récents

Voir tout