Le sel : ami ou ennemi ?



Attention au sel de table.


En effet, le sel de table est « raffiné » donc nocif pour la santé car il a été transformé en étant séché dans des fours dépassant les 650°C ce qui en modifie complètement la structure.

De plus, pour le rendre de nouveau consommable, des additifs nocifs pour la santé sont ajoutés et, de ce fait, il est dépourvu de ses minéraux et oligo-éléments naturellement présents.


De quels sels parle-t-on alors ?


- Le sel de Guérande non raffiné, juste séché et broyé, est riche en magnésium et oligo-éléments.


- Le sel rose de l’Himalaya doit sa qualité exceptionnelle notamment au fait qu’il a été préservé, dans les entrailles de la terre, de tous les méfaits de la pollution et des rejets toxiques. Grâce à la structure extrêmement cristalline de ce sel, ces éléments et minéraux peuvent être directement assimilés par les cellules de l’organisme.


Ces sels sont riches en oligo-élément (plus de 80), notamment en fer, calcium et potassium, Ils permettent une bonne régénération du sang.


Sodium et hydratation


Le sodium permet de retenir l’eau dans le corps. Plus le corps perd du sodium, moins il retient l’eau et plus il se déshydrate.

Le sodium de qualité contenu dans l’eau serait parfaitement assimilable par l’organisme.


 

Mon conseil

Plusieurs solutions existent pour une bonne hydratation : 1. Mettre quelques grains de sel non raffiné sur la langue et boire de l’eau. 2. Boire de l’eau en ajoutant de l’eau de mer ou eau de quinton en hypertonique. 3. Les légumes, les fruits frais et d’origines biologiques vont permettre un apport en sels minéraux très assimilables pour notre organisme. 4. En cas de sensibilités aux crudités, valoriser les jus de légumes à l’extracteur de jus (voir article sur les bienfaits des jus à l’extracteur)

Posts récents

Voir tout